17 cours E. Vaillant
33300 BORDEAUX FRANCE
Lun au jeu : 9h-18h / Ven : 9h-17h
+33 (0)5 57 77 04 04

Actif anti-âge incontournable

L’Acide Hyaluronique, la Star des molécules hydratantes !

 

Une molécule naturellement présente dans la peau, responsable de l’hydratation et du volume de celle-ci.

 

L’Acide Hyaluronique est naturellement présent dans notre peau au sein de l’épiderme et du derme. Il peut maintenir une grande quantité d’eau (1000 fois son poids) et joue un rôle central dans la structure de la peau en retenant son eau.
L’Acide Hyaluronique se dégrade avec le temps. Il ne s’accumule pas dans l’organisme. Par conséquent, les bénéfices apportés ne sont pas définitifs.

 

 

 

Les pouvoirs de l’Acide Hyaluronique

 

L’application au quotidien d’Acide Hyaluronique va permettre de prévenir les effets du temps en apportant souplesse et fermeté à la peau. En effet, quand cette molécule atteint notre derme, elle est reconnue par les fibroblastes (cellules produisant le collagène). En sa présence, ceux-ci se mettent à recréer de l’Acide Hyaluronique naturel, relançant ainsi son processus de production.

 

 

Les différentes actions de l’Acide Hyaluronique en fonction de l’âge

 

  • A partir de 20 ans : maintient l’hydratation de l’épiderme (prévention)
  • A partir de 35 ans : évite l’évaporation trop rapide de l’épiderme et la dégénérescence cellulaire (anti-radicalaire)
  • A partir de 45 ans : stimule la production naturelle d’Acide Hyaluronique et maintient le bon taux d’hydratation dans l’épiderme et le derme

 

Les différentes molécules d’A.H.

 

L’Acide Hyaluronique (A.H.) est un actif hors pair qui se présente sous deux tailles différentes :

    • Les molécules lourdes (de haut poids moléculaire)

      restent à la surface de l’épiderme. Elles vont lui assurer une hydratation optimale, un aspect lisse et souple (elles retiennent l’eau en surface et évitent une trop grande évaporation).

    • Les molécules micronisées (de bas poids moléculaire)

      pénètrent les couches les plus profondes de l’épiderme, jusqu’à la jonction épidermique pour stimuler l’activité cellulaire et repulper la peau. Sous son influence, les fibroblastes fabriquent plus de collagène et d’élastine.

Les deux molécules (haut poids et bas poids moléculaire) ont aussi des propriétés anti-radicalaires. Ce qui permet d’éviter une dégénérescence prématurée de nos cellules.

 

En savoir + sur la
Double Action Moléculaire

 

 

 

POINT HISTORIQUE

D’où vient l’Acide Hyaluronique ?

Autrefois extraite des crêtes de coq broyées,
cette méthode est désormais interdite en Europe (origine animale).

Aujourd’hui, synthétisée grâce à un processus de fermentation bactérienne,
ce processus permet de délivrer une substance très proche de celle fabriquée
par l’organisme et donc très bien tolérée par celui-ci.